Alice Martinez « French Project Group »

 

ALICE MARTINEZ « FRENCH PROJECT GROUP »

 

Le French Project Group regroupe des standards de jazz, des thèmes be-bop, hard-bop, cool, ainsi que des compositions sur lesquelles Alice Martinez écrit des paroles françaises.

L’album Belle de Mai s’inscrit dans une démarche musicale et narrative fortement axée sur Marseille et le sud de la France.
La musique – des standards de jazz revisités par le French Project Group – est sublimée par des paroles en français, racontant de petites histoires à la fois drôles et sombres, à l’univers noir et décalé, mais toujours sous le soleil du sud de la France. Une musique à rapprocher des romans noirs marseillais, et notamment de l’univers de Jean-Claude Izzo.

Standards de jazz et paroles narratives

Dans une volonté de trancher avec la tradition de la comédie musicale romantique, dont provient l’essentiel des standards repris par le French Project Group, les textes d’Alice Martinez offrent une vision à la fois amère et amusée sur le monde qui l’entoure.
Les standards, à l’origine instrumentaux, se muent en chansons pour raconter de petites histoires : drôles, noires, cruelles, bucoliques, antiques et bien souvent marseillaises.

alice

 

 Un univers marseillais

Alice décrit l’univers qui l’entoure. Fille de la cité phocéenne, elle grandit dans les rues de cette ville métissée riche en traditions. De la Belle de Mai aux Iles du Frioul, ses textes nous emmènent dans une visite marseillaise authentique et sans faux-semblants.

On peut entendre, presque imperceptible, l’influence de Jean-Claude Izzo, de Marcel Pagnol, de Massilia Sound System, Raspigaous, et de tous les amoureux de cette ville, mais également celle de Gainsbourg, Fréhel et Bukowski par son goût pour le nihilisme et la truculence.

 

Tradition jazz, univers méridional et modernité du son

Le French Project Group vous emmène, au gré des textes, pour une ballade nocturne sur le col de la Gineste, un mariage à St Rémy, un règlement de comptes à Marseille, au coeur d’un roman noir, dans les bas-fonds d’un club travesti longeant la canebière, sur les marchés dépaysants des Arnavaux ou encore à Saint Germain des Prés, à Paris…

Les paroles et la voix d’Alice Martinez nous transportent au sein d’un univers méridional, urbain, oppressant et léger à la fois.
La musique de Nicolas Pacini, Sam Favreau et Cedrick Bec, dont la modernité du son et de l’interprétation vient contrebalancer l’aspect traditionnel du répertoire, nous fait (re)découvrir les standards du jazz à travers le prisme de la chanson française.

 

 

alice2

Alice MARTINEZ
(Chant)

Lionel DANDINE(Fender Rhodes)

Lionel DANDINE
(Fender Rhodes)

Sam FAVREAU(Contrebasse)

Sam FAVREAU
(Contrebasse)

Cédrick BEC(Batterie)

Cédrick BEC
(Batterie)

 

Les commentaires sont fermés.